28 mai 2020
Planifier un voyage au Costa Rica

5 choses à savoir sur le Costa Rica avant de partir

Vous allez au Costa Rica pour la première fois ? Félicitations ! Il est maintenant temps de planifier votre voyage pour vous assurer qu’il soit aussi extraordinaire que vous l’espériez.
Afin de dissiper la confusion et le charabia qui règnent sur le web, voici 5 choses à savoir sur le Costa Rica avant de s’y rendre.

1. Le Costa Rica n’est pas aussi bon marché que les gens le pensent

C’est l’une des choses les plus importantes à savoir sur le Costa Rica. Beaucoup de gens pensent que l’Amérique centrale est automatiquement synonyme de voyages bon marché. Non, c’est la plus grande erreur que l’on puisse faire au sujet du Costa Rica. Oui, son voisin du nord, le Nicaragua, est très bon marché, mais c’est aussi l’un des pays les plus pauvres d’Amérique latine.
Il n’est donc pas étonnant que les touristes qui n’ont pas fait de recherches approfondies aient une mauvaise surprise lorsqu’ils découvrent que les circuits peuvent facilement coûter 100 Euros, que la nourriture peut coûter le même prix qu’en France/Europe et que l’essence est presque deux fois plus chère qu’en France. Sans une planification et une budgétisation soigneuses, vous pouvez faire passer des centaines d’Euro assez rapidement.

2. Le Costa Rica est un petit pays, mais il faut plus de temps qu’il n’y paraît pour se déplacer

Le Costa Rica est un peu plus petit que le Danemark, il est donc facile de penser que vous pouvez faire un voyage en voiture dans tout le pays en une semaine. Techniquement, c’est possible, mais croyez-moi, ce ne serait pas très amusant !
C’est l’une des erreurs à éviter lorsque l’on voyage au Costa Rica. N’essayez pas de conduire partout en un court trajet. N’essayez pas d’aller partout ! Au Costa Rica, il est préférable de rouler lentement et de profiter du paysage. Pour un voyage d’une semaine, il est préférable de choisir deux destinations ou de choisir une base d’attache et de faire des excursions d’une journée. Assurez-vous de faire des recherches approfondies lorsque vous planifiez votre voyage au Costa Rica.

3. L’eau du robinet est potable au Costa Rica

Dans les villes et la plupart des destinations touristiques, vous pouvez en effet boire l’eau du robinet. Les hôtels vous indiqueront si l’eau est salubre et les guides touristiques vous indiqueront quels robinets utiliser.
Bien que l’eau du robinet soit généralement potable (à éviter dans les zones rurales et à toujours demander à votre hôtel), je vous recommande tout de même d’apporter un filtre si vous êtes sensible. Vous pouvez également aider l’environnement en apportant une bouteille d’eau isolée et des filtres au lieu d’acheter de l’eau en bouteille.

4. La dengue, et non le paludisme, est la principale maladie des moustiques au Costa Rica

La maladie transmise par les moustiques dont les voyageurs doivent se préoccuper au Costa Rica est la dengue, et non le paludisme. Il s’avère que le Costa Rica est le pays d’Amérique centrale qui a enregistré le plus grand nombre de cas de dengue. Il y a eu plus de 22 000 cas signalés en 2016, mais le nombre le plus faible de cas (5561) en 2017 et 2735 cas en 2018.
C’est une énorme erreur de croire que le Costa Rica est en proie au paludisme et à la zizanie. En fait, le Costa Rica a connu une réduction de 90 % des cas de paludisme entre 2000 et 2010. Quant à Zika, il y a eu 2 000 cas en 2017, presque tous dus à des citoyens locaux, et non à des touristes. En 2018, il y a eu 431 cas de Zika, la plupart dans des zones de jungle éloignées.

5. Au Costa Rica, il fait froid mais il ne neige pas

Le Costa Rica connaît un climat tropical typique, mais il possède de nombreux microclimats. Il ne neige pas, mais il fait assez froid dans certaines régions en raison de l’altitude et des écosystèmes. Il fait froid lorsque vous êtes à 3 000 mètres d’altitude dans les nuages ! Vous pouvez en savoir plus sur le temps au Costa Rica en lisant cet article.
Certaines des régions les plus froides sont Monteverde, Poas, San Isidro de Perez Zeledon, Chirripo et San Gerardo de Dota. Les températures dans ces régions peuvent descendre jusqu’à 15°C (60°F) la nuit, sous l’effet du vent et du froid. Les côtes restent agréables et chaudes, surtout dans les années 90 (32 C).

3 thoughts on “5 choses à savoir sur le Costa Rica avant de partir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *