23 novembre 2020
La fleur de CBD et le bien ètre

Comment consommer la fleur de CBD ?

La fleur de CBD, issue de la plante de cannabis ou de chanvre, constitue un choix actuellement très plébiscité pour son effet instantané sur l’organisme. Découvrez dans l’article suivant toutes les méthodes de consommation du produit.
La fleur de CBD, issue de la plante de cannabis ou de chanvre, constitue un choix actuellement très plébiscité pour son effet instantané sur l’organisme. Son effet peut en fait durer jusqu’à trois heures, mais cela varie généralement d’une personne à une autre. Les avancées technologiques offrent également de nombreuses méthodes de la consommer. Mais la manière traditionnelle de fumer les fleurs reste la plus courante et la plus appréciée des amateurs.

Les usages de la plante de chanvre

Depuis des siècles, le chanvre est considéré comme une plante multiusage. En effet, ses graines constituent une source remarquable de protéines et d’aminoacides essentiels pour l’organisme. Son huile peut aussi être utilisée pour les préparations culinaires, les produits cosmétiques ou les agrocarburants. Un jus contenant du THC-A peut être extrait de ses feuilles, tandis que sa tige peut être utilisée dans le textile, dans la construction et dans la fabrication de papier.
En outre, il y a évidemment le cannabidiol ou le CBD, issu de la plante de chanvre. C’est un cannabis légal, contrairement au THC. De nos jours, il existe de nombreuses sortes de produits CBD disponibles sur le marché. Cependant, ce sont les fleurs de CBD comme le jack herer par exemple, qui demeurent des produits bruts. Elles n’ont effectivement subi aucune modification, c’est pourquoi elles optimisent l’effet général ainsi que les bienfaits des cannabinoïdes.

Comment les fleurs de CBD peuvent-elles être consommées ?

Depuis d’innombrables siècles, la première méthode de consommation des fleurs de CBD est de les fumer. En effet, c’est une manière traditionnelle qui est d’ailleurs toujours appréciée actuellement. Cependant, il faut que vous sachiez que c’est dangereux pour la santé, en raison de la combustion qui provoque des effets cancérigènes. Malgré cet inconvénient, cette méthode reste la plus plébiscitée, puisqu’elle procure nettement de meilleures sensations.
Vous pouvez également vaporiser les fleurs de CBD, en vous servant d’un vaporisateur. C’est une façon de consommer le produit très discrètement et quasiment sans fumée. C’est plus économique, en plus d’être une meilleure solution pour éviter de mettre votre santé en danger.
Toutefois, vous pouvez aussi les consommer en tisane ou en infusion, comme si vous buviez du thé dans de l’eau chaude. C’est d’ailleurs la manière la plus recommandée, car c’est meilleur pour votre organisme.

Quelles méthodes pour fumer les fleurs de CBD ?

La plupart des gens préfèrent encore fumer leur fleur de cbd, de nos jours. Si c’est également l’option que vous aimez mieux, il est mieux de consulter un spécialiste avant tout achat. Ce professionnel pourra ainsi vous conseiller sur la meilleure méthode pour fumer votre fleur de cannabidiol.
En effet, vous pouvez rouler un joint, au moyen d’un papier à rouler et d’un moulin. Ce second outil étant utile n’est cependant pas réellement obligatoire. Vous trouverez facilement du papier à rouler, en raison de son accessibilité.
Vous avez aussi la possibilité de rouler un blunt ou un emballage de cigare, que vous viderez et que vous remplirez de fleurs de CBD. Pour ce faire, vous n’aurez besoin que de l’émoussé et de vos fleurs, puisque le moulin est toujours facultatif. L’unique inconvénient c’est qu’il est probable que vous consommiez également du tabac, s’il en reste un peu dans l’emballage.
La troisième manière de consommer vos fleurs de CBD, c’est d’utiliser une pipe. Cet outil est à la fois petit, compact et très pratique. Pour l’employer, il vous suffit simplement d’émietter votre fleur, de remplir la pipe et de l’allumer. C’est donc une méthode de consommation idéale pour ceux qui voyagent fréquemment. En plus de vous permettre une utilisation discrète, la pipe est aussi un outil fiable pour les amateurs de cannabis.
Enfin, vous pouvez fumer un bong ou une pipe à eau, qui est notamment un dispositif de filtration. Il s’agit d’une méthode parfaite pour modérer la chaleur ainsi que la dureté du fait d’inhaler la fumée. Ainsi, le liquide contenu dans la chambre à eau contribue grandement à filtrer toutes les particules de la vapeur. Cette dernière va rendre le cheminement plus accessible et va contribuer au refroidissement de la fumée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *