21 avril 2021
Les différentes étapes du bilan de compétences

Les différentes étapes du bilan de compétences

Vous voulez faire un bilan de compétences ? Cette démarche est totalement bénéfique pour vous aider à envisager votre parcours professionnel. Vous gagnerez à prendre en main votre carrière et votre avenir professionnel. Le bilan de compétences est destiné à toutes les personnes en activité, qu’elles soient salariées ou demandeurs d’emploi, mais il faut trouver une prise en charge et un organisme adaptés à votre situation et à votre projet. Comment donc faire un bilan de compétences ?

Les différentes étapes et la durée d’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est effectué à l’extérieur de l’entreprise. Il dure au maximum 24 heures. Vous rencontrez un conseiller pour des entretiens de 2 à 3 heures, une à deux fois par semaine.

Les différentes étapes du bilan de compétences sont assez simples, et on peut les détailler comme suite :

La phase préalable

L’étape préalable du bilan de compétences concorde généralement avec le premier entretien mais elle peut demander une séance supplémentaire. Elle va d’abord analyser vos besoins et définir comment le bilan peut y répondre. C’est aussi le moment où le conseiller vous expliquera plus en détails comment vont s’organiser les séances suivantes.  Cette étape est de la plus haute importance pour bien cadrer le bilan de compétences et fixer ses objectifs.

La phase d’investigation

Cette phase comprend la plus grande part des séances. Il y a lieu de lister vos compétences et vos aptitudes, et répondre aux demandes de votre conseiller qui risque d’intervenir dans vos recherches soit pour vous guider ou pour vous faire réfléchir.

L’investigation vous permet de faire évoluer vos connaissances, et vos savoir-faire que votre conseiller va confronter à votre motivation et à vos possibilités d’évolution professionnelle.

La phase de conclusion

La conclusion, en fin de bilan, va faire en sorte de concrétiser ou mieux adapter votre projet à votre profil et vos possibilités professionnelles.

Un document de synthèse personnel vous sera remis pendant la dernière séance, qui va permettre de détailler les résultats de la phase d’investigation et préciser aussi les pistes et les démarches à mettre en œuvre pour concrétiser votre projet.

Financement du bilan de compétences

Vous n’avez pas les moyens nécessaires pour financer vous-même votre bilan de compétences, il faut savoir qu’il existe des possibilités pour faire un bilan de compétences gratuitement. La prise en charge de votre bilan est possible par divers moyens

Faire financer un bilan de compétences par son employeur

Si votre employeur est d’accord, il vous est possible de lui adresser une lettre de demande de bilan de compétences, ou s’il le propose lui-même, il est possible de profiter d’un bilan de compétences dans le cadre d’un plan développement des compétences de l’entreprise.

C’est la solution la plus simple et la plus facile à mettre en œuvre pour un salarié, car c’est l’employeur lui-même qui réalise les démarches nécessaires à son financement. Le bilan de compétences, étant intégré au plan de formation de l’entreprise est effectué par le salarié pendant ses heures de travail, sans modifier sa rémunération.

Le CPF pour financer un bilan de compétences

Dans le cas où vous ne pouvez pas profiter d’un plan de développement des compétences avec l’entreprise qui vous emploie, ou si vous êtes en recherche d’emploi ou en congé sabbatique, il est possible d’obtenir un financement pour réaliser un bilan de compétences au titre du CPF.

Commencez tout d’abord par vérifiez que vous avez acquis des droits assez suffisants pour financer un bilan de compétences et effectuez votre demande directement en ligne sur le site moncompteformation.gouv.fr. Vous n’êtes pas obligé d’avertir votre employeur, mais vous pouvez lui demander son autorisation pour effectuer votre bilan durant vos heures de travail. Par contre, si vous êtes demandeur d’emploi, Pôle emploi peut prendre en charge tout ou partie de votre bilan de compétences sans avoir besoin de mobiliser votre CPF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *