5 juillet 2020
Prèt pour votre premier emploi

Votre premier emploi a de nombreuses implications intéressantes.

Bien sûr, il peut définir votre carrière, mais pas nécessairement de la manière dont vous pensez qu’il le fera. Vous pouvez toujours ajuster votre trajectoire de carrière si votre premier emploi n’est pas celui que vous vouliez ou ne correspond pas, mais même dans ce cas, il contribue à définir votre carrière.

Mieux se connaitre, mieux accéder à son premier emploi

Votre premier emploi vous donne l’occasion de vous connaître, de découvrir vos intérêts et vos compétences. L’expérience que vous avez de votre entourage a également un impact sur votre vision du travail.  Dans certains secteurs, il peut y avoir un certain impact sur votre carrière en fonction du prestige de l’entreprise qui vous a donné votre premier emploi sur la base de l’expérience que vous avez acquise ou non lors de ce premier emploi.

  • Si vous adoptez une approche à long terme
  • si vous n’obtenez pas le premier emploi que vous espériez
  • Si vous misez pour une formation au village emploi.

vous devez prendre par la suite différentes décisions stratégiques pour obtenir les compétences et, ce qui est tout aussi important, les relations dont vous aurez besoin pour faire évoluer votre carrière. Vous avez le temps de vous adapter et de construire votre carrière si vous êtes prêt à en prendre le contrôle et à obtenir ce dont vous avez besoin pour faire progresser votre carrière.

Deux premiers emplois importants, mais de manière complètement différente

Le premier emploi en dehors de la famille, pour lequel vous êtes payé, est important dans la mesure où il vous enseigne un grand nombre de petites leçons de vie : comment arriver à l’heure, comment travailler à la satisfaction de l’employeur, ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Ce premier emploi ne sera généralement pas à la tête d’un CV.

Le premier emploi d’une carrière professionnelle est, à bien des égards important .

Cet emploi fera probablement toujours partie de votre curriculum vitae et il est un indicateur de la MPC, de la conscience professionnelle et de la prise de bonnes décisions. Même si votre premier emploi ne dure que trois ans ou moins, il est important pour les futurs employeurs. J’ai vu des gens choisir comme premier emploi une entreprise ou un travail qui leur fera du tort à l’avenir, juste pour pouvoir dire qu’ils obtenaient un emploi. Si ce premier emploi envoie le mauvais message, la plupart des personnes qui examinent des centaines de CV par an s’en apercevront immédiatement.  Si vous n’envisagez pas de faire carrière dans le commerce de détail ou l’immobilier, par exemple, ces premiers emplois peuvent être difficiles. Comme l’a dit l’un des recruteurs avec lesquels j’ai eu affaire : « Vous avez ce « R » sur le front et il est difficile de faire en sorte que les gens l’ignorent. »
Pour éviter cela, vous pouvez postuler pour une formation en entreprise avec la garantie d’un engagement à la fin du stage. Certaines entreprises exigent d’ailleurs qu’à l’issue du stage, vous devez signer un contrat pour au moins 3 à 5 ans.  C’est normal, car cette entreprise va investir beaucoup de temps, d’argent pour vous former à votre nouvelle carrière et c’est donc légitime de pouvoir à l’issue de votre formation leur permettre de récupérer une partie de cet investissement en mettant à leur disposition votre savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *