29 septembre 2021
Organiser une classe de découverte en 4 étapes

Organiser une classe de découverte en 4 étapes

La classe de découverte est bénéfique pour les élèves sur bien des points. Non seulement elle leur permet de sortir un peu de leur train-train quotidien, mais elle leur donne aussi l’occasion de découvrir plein de nouvelles expériences et de nouvelles choses. Le hic, c’est qu’en organiser une est loin d’être une tâche facile. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est important de passer par un certain nombre d’étapes. Le point dans le présent article.

Bien définir le projet pédagogique

Pour organiser une classe de découverte  dans les règles de l’art, il est tout d’abord important de bien définir le projet pédagogique. Il ne faut en aucun cas oublier qu’un tel séjour doit impérativement répondre à un objectif pédagogique bien clair. Aussi, il doit notamment être en adéquation avec le programme scolaire. Pour faire simple, la première étape dans l’organisation d’une telle classe est donc la définition de la thématique adaptée. Ainsi, il peut s’agir, entre autres, d’une classe de mer, d’une classe verte ou encore d’une classe de neige. Ce ne sont pas les choix qui manquent en termes de thématiques.

Concrétiser le projet

Une fois le projet pédagogique bien défini, il est temps de concrétiser le projet. Dans cette étape, il est indispensable de penser à tous les aspects concrets en relation avec l’organisation du séjour. Parmi ceux-ci, il y a la période du séjour, les moyens humains et financiers à mettre en œuvre et le budget. Il est alors avant tout indispensable d’établir un budget prévisionnel. Cela est essentiel, car c’est le meilleur moyen de connaître le coût par élève. Ce budget inclut bien sûr toutes les dépenses du voyage, à savoir le transport, la restauration, l’hébergement, les activités, etc. Après cela, il faut procéder à une recherche de financement et s’attarder sur l’encadrement.

Obtenir une autorisation

Pour organiser une classe de découverte correctement, il est également crucial d’obtenir une autorisation en amont. Cette autorisation est donnée par l’Inspecteur de l’Académie. Sans elle, le projet ne pourra pas se finaliser. Pour l’obtenir, on doit constituer un dossier de présentation de la classe de découverte à organiser. Celui-ci doit être remis à l’Inspecteur de l’Éducation Nationale de la Circonscription au plus tard 8 semaines avant le départ. Les aspects pédagogiques du séjour seront ainsi vérifiés avant que le projet soit transmis à l’Inspecteur de l’Académie. Bien évidemment, le dossier doit impérativement contenir le programme détaillé de la classe.

Les aspects pratiques du séjour

Après ces trois premières étapes, il est temps de s’attarder sur les aspects pratiques du séjour. Ainsi, environ un mois avant le départ, il est important de s’occuper des derniers préparatifs. Il s’agit, entre autres, du listing des élèves, de leur répartition dans les différentes chambres et de la collecte d’informations supplémentaires sur la destination choisie. Il ne faut pas non plus oublier l’indispensable trousse de secours. Aussi, il faut établir des fiches de renseignement de tous les élèves. Celles-ci contiennent leurs allergies, leurs régimes alimentaires, leurs maladies, etc. Rien ne doit être laissé au hasard pour éviter toute mauvaise surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *