16 mai 2021
Pourquoi suivre une formation habilitation électrique

Pourquoi suivre une formation habilitation électrique

Suivre une formation habilitation électrique est obligatoire chez toute personne qui exerce une profession en rapport avec le domaine du courant et de l’électricité. Le fait de participer à la formation habilitation électrique va permettre une meilleure connaissance des dangers du métier en plus d’avoir la possibilité de prévoir les risques encourus. Des moyens de contrôle proviennent de cet apprentissage spécialisé sur les interventions électriques. Nul ne peut nier qu’un problème électrique est souvent source d’incendie. La maitrise de l’environnement électrique est donc essentielle pour éradiquer tout danger et se protéger dans le milieu du travail. La formation dans ce domaine est obligatoire pour une habilitation à la pratique en toute sécurité un métier en rapport avec le courant électrique.

Habilitation électrique : Qu’est-ce que c’est ?

L’habilitation électrique est définie comme étant un certificat délivré après avoir suivi une formation spécialisée en électricité. Il faut savoir que le certificat d’habilitation électrique n’est pas un diplôme, mais une accréditation donnée par les employeurs. Cette dernière permet aux personnes ayant suivi la formation de justifier leur niveau de connaissances et de capacité dans une profession en rapport avec le domaine électrique. Ce certificat atteste qu’un individu maitrise bien les normes de sécurité requises pour un travail. Pourtant les compétences doivent se prouver dans l’activité, mais ne sont pas justifiées par le certificat d’habilitation électrique.

Il faut savoir que cette formation habilitation électrique est obligatoire pour toute organisation qui emploie des personnes pour des tâches en rapport avec l’électricité. En effet, même les électriciens exerçant ou non au sein d’une entreprise doivent disposer d’une habilitation électrique pour exercer conformément à la législation en vigueur. Ceci concerne tous les salariés que ce soit au moment de remplacer une lampe électrique une fois par an que pour le personnel de maintenance qui manipule l’électricité d’un bâtiment. Les tâches qu’elles soient permanentes ou occasionnelles, le personnel doit suivre jusqu’au bout la formation habilitation électrique.

L’habilitation électrique : La législation en vigueur

Une formation habilitation électrique est obligatoire pour l’obtention du certificat qui va servira à permettre à un salarié de procéder à des réparations électriques. Durant cet apprentissage, les dangers du métier et les moyens de contrôle seront connues des personnes à former. Bien entendu, la formation n’est pas destinée à appréhender l’électricité et l’électrostatique comme dans un cours de physique. Les formations varient selon les types d’installations et les travaux qui en découlent. L’employeur va donner sa reconnaissance à la maîtrise des travaux électrique via la délivrance d’un certificat à un salarié après formation. Elle invite les entreprises à assumer leur responsabilité.

En effet, la formation habilitation électrique doit exister dans le curriculum vitae des employés d’une société selon la loi. Ce type de formation se base sur une sensibilisation des dangers des métiers en rapport avec le courant électrique. Cette formation comprend des bases théoriques à maitriser et de passage à la pratique sur terrain. C’est après la validation des évaluations pratiques et théoriques que le centre de formation va demander une habilitation pour l’employé au sein de l’entreprise. L’employeur va valider par la suite cette demande en accordant à son collaborateur, un certificat spécifique. Mais il faut savoir que cette habilitation électrique n’est pas une promotion qui permet d’agir indépendamment de son supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *